Pieds nus, pieds au naturel

Conditions  demandées 
 
             Les chevaux ne doivent pas vivre en boxes, ni le jour, ni la nuit.
             Ils doivent être dans un parc avec abri, pour pouvoir se déplacer librement.
             Servir le foin assez loin de l'abreuvoir, afin qu'il se déplace, ce qui permet 
             à la pompe du pied de fonctionner (au début du déferrage).
             Une nourriture équilibrée, mais pas de surpoids. 
             Et surtout, prendre le temps 3 fois par semaine de soigner leurs pieds 
             (ce qui doit être fait même sur des pieds ferrés).
             Se rapprocher de la rubrique des soins
             Un  sol assez varié, et les sortir assez souvent.


Il y avait déjà plus d'un an que je me renseignais afin de passer mes chevaux "pieds nus".
 J'ai rencontré beaucoup plus de personnes voulant m'en dissuader que des conseils motivants.
 
 Après maintes recherches sur Internet, j'ai fait appel à un très bon maréchal pareur, situé sur la région de Châteaurenard (13) /d'Avignon (84).
 Après un premier contact par téléphone, je lui ai fait parvenir les renseignements dont il m'avait demandés, afin de définir si l'environnement et leur mode de vie étaient favorables  au déferrage.  
 

Le 24 décembre 2010, j'ai décidé d'ôter ces vilains fers qui compressent les sabots de mon cheval.



 Mr Henri Dumas, le maréchal pareur, dont je vous parlais, prend bien le temps de vous expliquer tout le déroulement et la conduite à tenir durant le passage de pieds ferrés aux pieds nus ainsi qu'à chacune de ses visites, il vous montre l'évolution des pieds et vous commente sa transformation.

3 semaines après le déferrage :

Pas de souci nous pouvons nous promener tranquillement ; je le laisse aller à son rythme, et choisir son chemin



3 semaines après le déferrage

Pieds au naturel : pieds libres, meilleurs pieds, meilleure santé.


Mon cheval qui avait tendance à trébucher très souvent en promenade, à glisser et à se retrouver les genoux au sol, 
je l'ai vu peu à peu changer, avec un pas plus sûr.  
Il est maintenant plus agile sur ses pieds, car en colline c'était une catastrophe.  
Tout cela est aujourd'hui bien fini, je suis plus rassurée, il sent beaucoup mieux le sol sous ses pieds. 

 


 
Texas dès son arrivée en juin 2010 est aussi passé "pieds nus";
 Ses pieds ont évolués rapidement et la transition s'est faite sans souci.




 Pour tous ceux ou celles qui souhaitent déferrer et passer au parage naturel :
 
 Si vous êtes vraiment décidés, après y avoir bien réfléchi, faites- le. Mais sachez que le plus souvent ce n'est pas la transition qui est difficile pour le cheval, mais celle du cavalier qui est impatient... qui voudrait qu'en peu de temps sa monture est retrouvé un nouveau pied.
 Il faut comprendre que le pied qui n'avait aucune sensibilité avec un fer, va retrouver chaque mois, peu à peu, cette sensibilité, le sang va à nouveau circuler jusqu'au bout du doigt. Son sabot va se renouveler complètement mais prendra une autre forme, sa forme naturelle, et ne sera plus taillé pour adapter un fer.
 La position du pied aussi va changer, il aura un meilleur aplomb, ainsi que la sole et la fourchette.
 Si vous vous intéressez vraiment à votre cheval, vous prendrez plaisir à observer cette évolution. (voir la rubrique "liens").
 Votre patience paiera...


Les hyposandales

Mais attention, vous n'êtes pas interdit de sorties...
Honnêtement, les 3 chevaux sont passaient au parage naturel, et nous ne nous sommes privés de rien. 
 Nous nous sommes adaptés, c'est vrai les premiers mois. Nous avons achetés une paire de "chaussures" (pour les antérieurs seulement cela suffit). 
 Avec ces "boots" ou "hypo sandales" nous avons pu continuer à randonner sur des chemins très caillouteux de Provence. 
 Ces chaussures sont très pratiques, efficaces et le cheval n'est nullement gêné.
 Nous les mettions pas  pour les habituer sur les chemins moins rocailleux, et pour de plus courtes randonnées.
 A savoir : sur les routes, le goudron fait effet de râpe, si vous avez les pieds un peu long, c'est utile.
 Pour de longs déplacements sur route, il est préférable de mettre les chaussures.
 
 En ce qui nous concerne, Sophie et moi, nous avons pu faire tout ce que nous souhaitions, ballades sur route, en ville, randonnées sur la Montagne Sainte Victoire, Cavalcades, Bénédictions, défilés, travail en carrière... 
 
 Comme je vous le disais, la patience paie, car Veloz Uno et Diamant ont fait un an sans ferrure le 24 décembre 2011, Texas sept mois, et nous pouvons aller sur tout terrain à toute allure, nous en oublions qu'ils ont porté des fers un jour.